> > Bien préparer les pièces

Préparation des pièces pour la galvanisation

La galvanisation à chaud peut être aussi appelé galva dans notre jargon.

 

Préparation des pièces pour la galva.

Le traitement par galvanisation (galva)  est obtenu par la trempe d’une pièce métallique dans un bain de zinc en fusion à 450°C. Le zinc a une densité de 6,6, l’acier 7,85, ce qui rend donc nécessaire la prise de certaines précautions.

 

En particulier :

  • Assurer la libre circulation du zinc en fusion dans la pièce à galvaniser,
  • Veiller à son écoulement à la sortie de la pièce du bain,
  • Supprimer toutes les poches d’air ou de liquide.

Les pièces à galvaniser doivent donc être conçues et percées en conséquence, avec des trous d’évents et des perçages ou grugeages.

Perçage des corps creux

L’air chauffé à 450°C augmente de 300 fois son volume. La réalisation de trous d’évents est donc nécessaire afin d’éviter des déformations des pièces ou une explosion faisant sortir plusieurs tonnes de zinc en fusion du bain.

Les trous d’évents doivent être positionnés en opposé et d’un diamètre supérieur à 8 mm, sinon ils seront bouchés lors de la galvanisation.

Attention à ne pas les combler lors de la découpe des pièces par le cordon de soudure.

Tableau des perçages

Tableau des perçages

 

utilité des trous d'évents avant galva

Pourquoi faire des trous d’évents avant galva ?

 

trous dans les corps creux

Corps creux à galvaniser à chaud

perçage pour faciliter l'écoulement du zinc

Il est nécessaire de procéder à des perçages ou des grugeages pour faciliter l’écoulement du zinc en sortie de bain.

Percage de chaque côté de la pièce pour la circulation du zinc

de chaque coté de la pièce pour assurer la circulation du zinc

Les cuves nécessitent une bonne attention avant galva

Ainsi les cuves galvanisées requiert une attention particulière.

Le zinc doit pouvir s'évacuer du réservoir

Besoin d'un trou dans le plaque de renfort pour évacuer l'air

De même que la galvanisation des plaques de renfort nécessite la réalisation d’un trou d’évacuation d’air.

Prévoir un trou pour laisser échapper l'air

Ne pas galvaniser certaine partie de montage

Des montages peuvent nécessiter de ne pas effectuer de traitement par galvanisation sur certaines zones.

Articulations, charnières, systèmes de fermeture… la solution passe par la création de zones de réserve : cartouche de silicone, pâte à modeler… Le but est de créer une zone où le décapage ne sera pas effectué dans les bains, empêchant ainsi le traitement de galvanisation à chaud.
Contactez-nous pour obtenir la liste des produits homologués.

Pour les mécanismes devant nécessairement présenter un jeu fonctionnel après galvanisation (galva), il convient d’ajouter 2 mm de tolérance.
Attention, cette mesure peut modifier les caractéristiques de résistance du matériel.
Il est de votre responsabilité de le vérifier.

pas de trou d'évent = mauvaire qualité

L’absence de trou d’évent et/ou son mauvais dimensionnement peuvent donc engendrer des poches de retenues du zinc très importantes…
… ou au contraire une poche d’air entraînant une zone non galvanisée.

un défaut de trou, peut entrainer un manque de galva

Les étiquettes collées ou les traces de colle résistent aux bains d’acide, empêchant donc l’échange zinc fer.

La colle empêche une bonne galva

Les marquages effectués avec les tubes à bille contenant des peintures empêchent l’échange zinc fer. Utilisez un feutre adapté ou un marquage par frappe.

Produits non compatible avec la galva

Les produits anti grattons de soudure, qui ont pour vocation d’empêcher l’adhérence des projections métalliques, ne sont pas tous compatibles avec la galvanisation à chaud. Il est donc nécessaire de vérifier leur compatibilité, l’absence de silicone dans leur composition est un prérequis.

Les produits anti grattons empêche l'adhérence du zinc

Les soudures non continues ou les fentes de largeur inférieure à 3 mm créent un phénomène de ressuage.
Les produits des bains intermédiaires emprisonnés dans ces interstices empêchent la galvanisation : par exemple à très court terme des coulures de rouille peuvent apparaître.

apparition de ressuage sur les pièces mals soudées

Les procédés de découpe entraînant une forte chaleur (plasma, laser) modifient localement la composition de l’acier et peuvent donc engendrer une surépaisseur.

De plus les arrêtes très vives suivant la norme NF EN ISO 14713 doivent être chanfreinées ou tombées à la lime.

Certaine découpe engendre des surépaisseur

la galvanisation

Le zinc exposé réagit à son environnement en créant une couche de patine (carbonate de zinc), qui assure sa protection. Celle-ci se manifeste par la perte progressive de l’aspect brillant de la surface.
Toutefois, l’humidité, le ruissellement, l’eau stagnante peuvent faire apparaître des taches ou des coulures dues à une formation rapide et locale d’hydroxyde de zinc. Ces dernières disparaîtront donc avec le temps et le lessivage naturel de la pluie.
L’élimination des taches peut être effectuée par un brossage à sec, avec une solution d’acide citrique 25 à 50 g/litre d’eau ou ainsi qu’avec une solution d’ammoniaque à 5 ou 10 %, le tout à la brosse douce et suivi d’un rinçage.
La norme NF EN ISO 1461 décrit ces phénomènes et les intègre comme normaux et inhérents au procédé.

Après ces quelques précautions, vos produits galvanisés à chaud (galva) suivant la norme NF EN ISO 1461 vous offriront donc quelques belles perspectives d’avenir !

Voir notre vidéo : Comment bien concevoir vos pièces à galvaniser